L’informatique hybride, clé de la transformation numérique ?

16

Apr, 18

L’informatique hybride, clé de la transformation numérique ?

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

« D’ici 2020, l’informatique hybride sera le type d’infrastructure le plus répandu, chaque entreprise utilisant le Cloud computing à un degré ou à un autre. »

Un environnement en plein changement

Dans un contexte où le mot disruptif est le nerf de la guerre, les entreprises se doivent de s’adapter à une nouvelle ère numérique aux changements incessants. Pour certains acteurs du marché, la technologie du Cloud computing semblait être la meilleure des réponses en termes d’agilité, d’évolutivité et d’optimisation des coûts. Cependant, cette réponse s’est avérée être erronée lorsque les entreprises ont constaté que performance, sécurité et conformité du Cloud ne répondaient pas à leurs réels besoins. Sans oublier la légende qui laissait à penser que le Cloud public était moins coûteux que le Cloud privé, alors que nous savons aujourd’hui que ce n’est pas toujours le cas. Les pionniers du secteur ont réalisé depuis longtemps qu’agilité rimait avec informatique hybride, en associant service sur site et hors site.

Ainsi, les entreprises doivent disposer d’une infrastructure hybride managée par logiciel, flexible et évolutive. Seulement, la décision de la location des différentes charges de travail résulte d’un cocktail de calculs complexes impliquant coûts, agilité commerciale, contrôle, sécurité ou encore conformité. Les entreprises ont donc besoin d’un partenaire prêt à les aider à définir la répartition de Cloud privé, public et informatique traditionnelle répondant le mieux à leurs besoins, pour leur faire profiter des opportunités qui découlent de leur transformation numérique.

La réalité du marché et l’agilité de l’informatique hybride

Le fer de lance de l’informatique hybride est véritablement de faire d’une entreprise une entreprise temps réel qui a la capacité de prendre des décisions basées sur des informations immédiates, tout en appliquant ces décisions dans les flux de ses transactions commerciales. Pour répondre à cet objectif, les départements informatiques doivent pouvoir composer et recomposer les ressources efficacement et répondre aux nouvelles demandes en quelques minutes grâce à des ressources fluides et flexibles auxquels les utilisateurs peuvent accéder. Des prestataires comme Microsoft Azure proposent ainsi des services dont l’accès est facile et rapide. Mais les différents processus d’entreprise exigent généralement de meilleures qualités de performances, sécurité, conformité, contrôle et coûts – et ces qualités sont plus faciles à obtenir avec des services sur site. Une étude récente de 451Research souligne par ailleurs la future croissance du Cloud privé, renforçant l’idée qu’un mix d’informatique traditionnelle, de Cloud privé et public reste LA solution pour atteindre le meilleur rapport entre agilité, contrôle et coûts.

« Il ne faut pas mettre ses œufs dans le même panier »

Un bon gestionnaire placera ses investissements financiers dans un portefeuille diversifié de titre – il en est de même pour un bon gestionnaire informatique. Lier les stratégies de déploiement à l’utilisation réelle des ressources pour injecter toujours plus d’agilité tout en gardant le contrôle sur les charges de travail – voilà la démarche à adopter.

Les avantages du Cloud public étaient significatifs, mais ses limites se sont vite faites ressentir et ont mis en lumière un modèle qui n’était pas réellement adapté à tous les processus de travail. Certains applicatifs sont ainsi parfaitement adaptés au Cloud public (services web par exemple), tandis que d’autres tendent à être exécutés sur site (base de données analytiques par exemple). Le slogan « Cloud First » est donc rapidement devenu « Hybrid First », à mesure que la compréhension des limites du Cloud public augmente, et que le traitement sur site fait apparaître de nouveaux avantages et de nouveaux modèles de consommation.

Pour conclure selon une enquête CloudView 2017 d’IDC, 87% des utilisateurs du Cloud ont adopté certaines fonctionnalités permettant une infrastructure hybride, soit une augmentation de 17% par rapport à 2016. C’est donc maintenant que vos clients ont besoin de vous, et plus que jamais auparavant ! Ingram Micro est là pour vous soutenir dans tous vos efforts pour l’année à venir.

Ensemble, j’en suis sûr, nous pouvons en faire un excellent cru !

Hugo L

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
COLOR SCHEME Unlimited color options are avaliable via Options Panel.